dikran
biographie
hello

ACTUALITÉS // 2021 : VENTE-ATELIER

Marianne KHOUBESSERIAN DELPRAT organise une vente d'atelier des œuvres de son père, à prix d'amis sur rendez-vous (Covid oblige), afin que les amateurs d'art puissent venir tranquillement voir les dessins, peintures et sculptures qui sont en vente.

Vous pourrez vous faire une idée en cliquant sur le lien ci-dessous et, si vous ne pouvez pas vous déplacer, visualiser toutes les œuvres en vente : https://drive.google.com/drive/folders/1XGnFWilQNOma3Q-nlGuZobjyww915nEA?usp=sharing

Les sculptures en bronze sont entre 300€ et 1500€
Les dessins entre 30€ et 50€
Les pastels 120€
Les huiles entre 150€ et 450€

N'hésitez pas à prendre contact au 06 88 45 09 85 // 39 rue Mortinat, 92600 Asnières-sur-Seine

dikran khoubesserian
Dikran

DIKRAN

Sculpteur et Architecte
25 avril 1913 - 21 avril 1991

Né à Mersine (Turquie), de parents arméniens. Envoyé à Paris à l’âge de dix ans, il fait ses études au Collège Sainte-Barbe de 1923 à 1930. Il entre ensuite à l’Ecole Spéciale des Travaux Publics d’où il sort en 1933 avec le diplôme d’ingénieur et d’architecte.

Après l’obtention de son diplôme, il retourne à Beyrouth où s’était installée sa famille et y exerce la profession d’architecte. Il construit notamment l’église Saint-Nichan de Beyrouth en 1938.

Un jour qu’il se trouve chez son ami artiste-peintre Galentz, celui-ci l’oriente vers la sculpture en 1945. Alors tenté comme Galentz par l’aventure de l’Arménie soviétique, il choisit toutefois de rester à Beyrouth. En 1948, le goût du modelage et de la sculpture le reprend; il exécute une demi-douzaine de statuettes.

En 1950, il débute le modelage à la Grande Chaumière (Paris), et décide vers 1952 de s’établir définitivement en France.

Ayant obtenu son inscription à l’Ordre des Architectes, il exerce son métier seul ou en collaboration avec des confrères. Il se fixe dans la capitale en 1953. Les commandes sont rares et pour exprimer son amour des formes et des volumes, il exécute pour lui-même ses premières sculptures en plâtre.

Dès sa première exposition au salon des Indépendants, il vend quelques œuvres. Un architecte ne pouvait se contenter de la fragilité de ce matériau : c’est la grande rencontre avec le bronze.

En 1961, il poursuit son activité de sculpteur et expose dans des salons et diverses galeries jusqu’à la fin des années 80.

Il quitte Paris et s’installe à Grisy-les-Plâtres (Val d’Oise) en 1981 et y demeure jusqu’à la fin de sa vie.


Expositions personnelles

1963 Galerie Ror Volmard (Paris)
1967 Galerie Régis Langloÿs (Paris)
1967 Galerie Viollette (Bruxelles)
1968 Galerie Bernheim Jeune (Paris)
1968 Galerie Anne Apesteguy (Deauville)
1970 Corner Gallery (Londres)
1971 Galerie Cardo Matignon (Paris)
1975 Studio 27 (Beyrouth)
1975 Galeria d’Arte (Rome)
1977 Centre Culturel Arménien UGAB (Paris)
1978 Centre Culturel Arménien (Téhéran)
1979 Galerie Guillet (Paris)
1986 Espace Beaugrenelle (Paris)


andre malraux
André Malraux
devant le travail
de Dikran

Expositions de groupe

Dès 1963 Salon d’Automne (Grand Palais)
Dès 1965 Salon des Indépendants (Grand Palais)
1965 et 1967 Salon des Artistes Français (Paris)
1968 Biennale des Beaux-Arts (Musée d’Art Moderne)
1969 Artistes de l’Association Thoros Roslin (Paris)
Dès 1973 Peintres témoins de leur Temps (Musée du Luxembourg)
Dès 1974 Formes Humaines (Musée Rodin)
1977 Contradiction (American Center Paris)
1978 Evasion (Rodez)
1980 4e salon de la Sculpture contemporaine (Fontenay-sous-bois)


Prix

1975 Prix Bigel (Formes Humaines)
1977 Grande Médaille d’Argent de la Ville de Paris


Architecture

1938 Eglise Saint-Nichan Beyrouth
1942 Poste centrale de Beyrouth
1954 Inventeur d’une machine à vérins pour l’élévation des planchers
1963 Participation au concours de l’Opéra de Madrid
1961-1975 Plusieurs maisons individuelles en région parisienne

:: haut de page

© 2006 - Dikran Khoubesserian - tous droits réservés - référencé sur art-culture-france.com